L’avatar

On devrait accorder  plus d’importance aux avatars! Vous savez, ces petits bonshommes et ces petites bonnes femmes, sensés vous remplacer pour animer des tutoriels et autres joyeusetés d’internautes… J’ai réussi à retrouver le mien et je lui ai demandé de s’exprimer… Et bien, il ne s’est pas fait prier!

Mécanotype

En 1978, mon père acheta un fonds de commerce au 86 de la rue Claude Bernard, à Paris, en lisière du Quartier Latin. C’est ainsi que je découvris l’univers des machines à écrire, des photocopieurs et du mobilier de bureau… Papa aux commandes, Maman à la compta, 2 techniciens et un livreur à mi-temps: Mécanotype … Lire la suite Mécanotype

Madame Dubois

Pendant plus de trente ans, Madame Dubois fut la concierge du 26 de l’avenue des Gobelins. C’était l’époque des vrais concierges, où les immeubles n’avaient pas encore remplacé leurs pipelets par des digicodes rutilants, des portes à fermeture magnétique et des sociétés de nettoyage qui vous balancent à grande eau leurs serpillères dans les escaliers. … Lire la suite Madame Dubois

Monsieur Réa

La pharmacie de Monsieur Réa était une institution où je ne pénétrais que rarement, en faisant silence. Il y régnait une odeur de bonbons pour la toux, d’éther, de dentifrice pateux. Dans un coin, une balance à bascule où les obsédés du poids pouvaient se peser en faisant glisser des petits curseurs fripons après avoir … Lire la suite Monsieur Réa

Michel Sinoir

Il ne payait pas de mine, le Père Michel Sinoir. J’ai pris la précaution d’indiquer « Michel » entre « Père » et « Sinoir ». En effet, et à moins d’une vocation à la précocité prénatale, ses parents ne pouvaient pas savoir l’effet que provoquerait plus tard, l’ attelage des mots « Père Sinoir ». Cela dit, après son arrivée à l’aumonerie … Lire la suite Michel Sinoir

Généalogie

J’ai écumé successivement les mairies de Coulonges sur l’Autize, de Secondigny et de la Chapelle Saint Laurent à la recherche d’actes concernant ma famille parternelle, plus précisément la lignée portant mon nom…euh, dont je porte le nom, pardon ! C’est une région magnifique, pas très connue et encore assez sauvage. Dans chaque mairie, j’ai trouvé … Lire la suite Généalogie