Lettre à ma mère – 16

autovireur_lanoma19 juin 1916

Ma chère Maman

J’ai reçu hier ta lettre du 14 ma donnant de bonnes nouvelles de tous. Pour nous, on est maintenant à 4 km 1/2 des Boches, entre les 2 forts dont je t’avais parlé, sur le haut d’une colline dont les canons occuperont le haut et nos abris la mi-pente. On n’a pas encore reçu une marmite. Secteur tout à fait calme. Nous sommes à côté d’une batterie de 75 contre avions. Nous avons une vue panoramique superbe: quelques jolis clichés à prendre. Mais le hic, c’est que l’on nous fait faire des abris formidables. On ne les aura pas finis dans 2 mois. Aussi, la photo est pour le moment de côté. Mais d’un côté, on est beaucoup mieux que là où nous étions, car on vit moins en sauvage.

De la mi-pente, on est comme sur un bateau, on voit sur les routes ravitaillements, relève, autos, etc… Ce n’est plus comme là-bas, la vie de l’homme des bois qui ne voit que ses compagnons un point c’est tout. Demain, je t’enverrai un mandat de 15 francs avec la liste des produits photo à acheter, car par ton intermédiaire, cela ira plus vite. J’aimerais bien avoir un colis assez gros par semaine, car si B.M. ne m’en a pas encore envoyé, cela fait tous les 15 jours, 3 semaines. Plus de viande, j’en ai assez ici, et elle arrive malgré tout avec un petit goût de moisi. Du chocolat, lait condensé, abricots, moutarde, sel, poivre, sucre (pas de trop), quelques cigares, une boite de homards, cela suffit pour huit jours à agrémenter un peu l’ordinaire.

Delachat a encore eu de la veine d’être blessé si vite et si peu dangereusement. Pour l’ouvrier en bois Veniel, qu’en est-il advenu?

C’est quand même une drôle de vie que la guerre: pendant 3 jours, j’ai couché sous un caisson, maintenant, nous couchons sous la tente. Heureusement que la température est assez favorable pour le moment. Il n’y a que le matin qu’il fait frisquet. Nous avons ici un petit cours d’eau qui passe au bas de la colline à environ 600 mètres de nos abris… futurs. C’est épatant de pouvoir se laver tous les jours. Dire qu’avant la guerre on plaignait les gens qui étaient obligés de faire quelques pas dans la rue pour en aller chercher. Maintenant, quelle différence. Combien devront sans doute être moins difficiles les hommes. On est changé du tout au tout. La délicatesse s’en va; on boit de l’eau sale, on mange avec des mains terreuses, rien n’y fait. On est content quand même. On a des chaud et froid, on boit glacé quand on est en sueur, on couche dans la boue, on n’attrape rien. C’est à croire que les soldats du front sont protégés. On voit quelquefois, même souvent des cadavres de chevaux, ou malheureusement d’hommes (plus ici). On les regarde comme on regarderait égorger un poulet.

A tout faire, je vais te lettre la liste des produits photo à acheter: demain je t’enverrai le mandat, si bien qu’après demain tu pourras me les envoyer.

4 bobines de pellicules 4 1/2 x 5 pour Vest Pocket Kodak…. 1,25                 5,-

1 pochette 18 feuilles papier auto vireur Tintona                                              1,75

Folio extra mat 6 1/2 x 9 (48 feuilles) 1 paquet                                                  1,20

Velours                                                                                                                           1,20

Révélateur Grieshaber en poudre. 4 doses pour 1/4 litre chacun                2,40

Image fixage pour 1/4 litre. 2 boîtes                                                                      2,-

Fixage acide Kodak. Dose pour 50 cc                                                                     0,90

14,45

Autant que possible, achète ces produits chez Photo Plait, 37 rue Lafayette, car j’ai leur catalogue dans mes mains.

Ton fils qui t’embrasse de tout cœur

A. Delepierre

Envoyez-moi aussi 2 vieux châssis photographiques en bois avec un verre dedans. Il y en a plusieurs dans ma chambre.

J’ai bien reçu les 2 boîtes de lait, le parc et le jeu de dames ainsi que le bouquin. Merci beaucoup

 

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s