Généalogie

J’ai écumé successivement les mairies de Coulonges sur l’Autize, de Secondigny et de la Chapelle Saint Laurent à la recherche d’actes concernant ma famille parternelle, plus précisément la lignée portant mon nom…euh, dont je porte le nom, pardon !
C’est une région magnifique, pas très connue et encore assez sauvage.
Dans chaque mairie, j’ai trouvé des personnes adorables, toujours prêtes à rendre service, à retrouver les documents demandés, à téléphoner aux collègues… Je tiens à les remercier du fond du coeur.
Après avoir compulsé des listes décennales dont certaines remontent à 1792, après avoir jonglé avec les mois révolutionnaires (Une aïeule a eu l’idée de naitre en Floréal de l’an 5), après avoir décrypté patiemment les registres paroissiaux et d’état-civil, je suis arrivé, aidé de mes enfants, assistants zélés, à remonter jusqu’en 1702 en ligne droite…Registre des naissances de 1827
Je n’ai pas de princes dans mes ascendants mais, en vrac:
– Plusieurs maréchaux-ferrand
– Un maître de poste
– Un taillandier
– Un boulanger
– Un ouvrier artilleur
J’étais ému de me retrouver au milieu de ces humbles ancêtres en pensant qu’ils sortaient ainsi de l’oubli où ils reposaient depuis des siècles.
Bien, c’est un début… Je n’ai pas encore exploré l’ascendance des épouses… Mais ça, c’est une autre histoire !
(c) Musefabe 2006


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s