Près de toi

Par delà l’horizon, où meurt le crépuscule
Et par delà le Styx, par delà l’Achéron
Au-delà de la mer, aux colonnes d’Hercule
Quand bien même les dieux, un jour en procession
Viendraient me supplier enfin d’être des leurs
M’accueillant sur l’Olympe avec tous les honneurs
C’est près de toi mon âme, que je veux rester
Et dans la nuit complice te couvrir de baisers

(c) Musefabe 2006


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s