Pour Ophélie

Parfois, sans le vouloir, j’ai le coeur qui déborde
En un trop plein d’amour. Alors, pour un instant,
Je sens couler en moi le flot incandescent
De pensées insensées où plus rien ne concorde

Et je me sens perdu au milieu de la foule
Je navigue au hasard sur les mers inconnues
Je cherche ton regard. Il n’a pas disparu,
Il s’est juste éloigné, entrainé par la houle

Reviens, ou plutôt, reste ! Je veux sentir ta main
Caresser mon visage en cercles maladroits
Je veux sentir ta peau douce comme la soie

Et je veux murmurer ces mots qu’on ne dit pas
Ces mots qui font pleurer ou bien rire aux éclats
Ces mots qui veulent dire: reste, ou plutôt, reviens !

(c) Musefabe 2007


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s