Les Fleurs

Ce matin, je t’ai apporté des fleurs.
Tu ne réagis pas… c’est vrai que des fleurs le matin… Tu ne me dis rien.
Ce matin, j’ai dû courir pour ne pas être en retard.
De toutes façons, je ne pouvais pas te faire attendre!
Pas un remerciement.
Je le savais, c’était prévu.
Je ne te vois même pas…
Ce matin, tu pars, et pourtant tu restes. J’ai envie de rire et de pleurer à la fois.
J’ai jeté mes fleurs, comme il faut.
Elles on fait un bruit sourd, avec un léger écho
En tombant sur la boite en bois verni.
Une petite pluie fine tombe sur le Père Lachaise.

(c) Musefabe 2009


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s