Les chemins de l’amour

Sur le chemin bizarre où l’amour nous entraine
Un diaphane linceul couvre mon rève en berne
Il s’éloigne à mesure que je veux le saisir
Me laissant un passé perclus de souvenirs

Sur le chemin bizarre où l’amour nous retient
Je reviens sur mes pas pour prolonger encore
Ces instants merveilleux ou la vie nous dit « viens!
Ce qui est dans ton coeur est plus fort que la mort »

Sur le chemin bizarre où notre amour s’étiole
A force de ne pas vouloir vivre son nom
Comme un arbre blessé aux feuilles qui s’envolent

Je suis là et j’attends…jusqu’à quand me dit-on?
Cela, je ne le sais. Je ne veux rien prédire…
Tant qu’il me restera des accents sur ma lyre ?

(c) Musefabe 2006


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s