Aujourd’hui

Aujourd’hui j’ai marché dans les rues de Saint Nom
Comme un vieux villageois parcourant son village.
Visitant les jardins et les humbles maisons
Mon âme vagabonde est sortie de sa cage

Sur les photos sépia, mémoires d’un instant
Les chevaux se reposent auprès de l’attelage
Et l’on croirait entendre au détour d’une image
Le doux chant des oiseaux couvrant les cris d’enfants

Aujourd’hui, j’ai marché dans les rues de Saint Nom
Et des parfums de pluie montent du fond des âges
Je regarde les champs creusés de leurs sillons,
Je souris en cueillant de frèles saxifrages

(c) Musefabe 2006


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s