1917

Je les entends, chants du passé…
Ecoutez-les mon capitaine!
Ces couplets que mère chantait
Pour atténuer larmes et peines.

Ne partez pas, non, pas encore!
J’ai pas fini, pas cette fois!
Elle m’attendra bien, la mort…
Serrez ma main! Comme j’ai froid!

Et ce matin, je me disais
En attaquant sous la mitraille
Ce ne sera pas mon tour, mais
Elle m’a fauché, nez dans la paille

Je n’y vois plus, mon capitaine
Je veux écrire, vite, un papier!
Je veux lui dire comme je l’aime
Je veux revoir ma fiancée

Je les entends, chants du passé…
Ces couplets que mère chantait
Ces couplets que mère chantait…

(c) Musefabe 2010


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s